La France dans le noir pendant 5 minutes : une action pas si écolo!

Article rédigé le Mercredi 24 Octobre 2007 par agatefrance
 
 
L'opération "cinq minutes de répit pour la planète" a provoqué une baisse de la consommation d'électricité de 0,9% en France mardi soir, soit l'équivalent de "dix millions d'ampoules de 60 watts", a fait savoir le Réseau de transport d'électricité (RTE).

Les Français étaient appelés par un collectif d'associations à éteindre leurs lumières pendant cinq minutes avant 20h00.

"RTE a observé une baisse de la consommation d'électricité d'environ 600 mégawatts soit une diminution de 0,9% de la consommation totale en France", précise un communiqué.

A la veille de la remise des conclusions du Grenelle de l'environnement, l'Elysée, Matignon et le ministère de l'Economie avaient précisé qu'ils participeraient à "ce geste symbolique" pour "sensibiliser les citoyens à la nécessité d'économiser l'énergie pour lutter contre les changements climatiques".

5 minutes de répit pour la planète ? ça reste à démontrer!

Souvenez-vous, le 1er février 2007, entre 19H55 et 20H00, la France et d’autres pays européens étaient appelés à éteindre veilles (1) et lumières par l’Alliance pour la Planète, un groupement d’associations environnementales qui souhaitait par cette action sensibiliser au gaspillage énergétique. Le 23 octobre prochain, au même créneau horaire, l’organisation entend remettre ça dans le but d’envoyer un signal fort au Grenelle de l’environnement, dont la phase finale devrait s’engager le 24 octobre.
Toutefois, si pour Daniel Richard, président du WWF-France, membre de l’Alliance pour la Planète, cette opération est '…avant tout une action de mobilisation citoyenne qui symbolise l’engagement de tous pour demander des actions concrètes et ambitieuses pour réduire notre empreinte écologique', le bilan environnemental de la précédente édition laisse perplexe.

Les centrales thermiques, très émettrices de gaz à effets de serre sont mises à contribution lors de ce type d'opération pour palier le manque de souplesse du nucléaire En effet, pour anticiper la chute brutale de consommation électrique, suivie d’une hausse similaire dans les minutes qui ont suivi, RTE (2) et EDF ont mis en service des unités de production permettant de réagir rapidement, autrement dit des centrales thermiques. Si ces usines de production d’électricité sont beaucoup plus souples d’utilisation que les centrales nucléaires, elles fonctionnent avec du charbon, du gaz ou du pétrole, et sont à ce titre très polluantes en émettant des gaz à effet de serre en très grande quantité…
Par ailleurs, alors qu’à l’époque le but recherché était la sensibilisation, on peut s’interroger sur l’efficacité de cette opération 'coup de poing', la courbe de consommation électrique n’ayant pas franchement faibli depuis. Aussi, sachant qu’il est peu probable que les participants à la dernière phase du Grenelle soient plus réceptifs, il n’aurait pas été idiot de ne pas réitérer ce 'genre d’opération fort peu écolo'.
Alex Belvoit

1- Ordinateurs, télévisions, magnétoscopes, chaînes hi-fi, etc. consomment plus d'énergie durant 24 heures en veille qu'en 3 heures d'utilisation. 2- RTE est le Gestionnaire du Réseau de Transport d'Electricité. On peut suivre en temps réel la consommation d'électricité sur son site Internet.

Sources : yahoo! actualités et Univers Nature
Mots clés : actualite, meteo
Dans Actualités » Prévisions
 
 

Sur le même sujet

Commentaires