La pluie ne fait plus autant le beau temps économique au Maroc

Article rédigé le Jeudi 27 Avril 2017 par khalil
 
 

On dit souvent « Au Maroc gouverner c'est pleuvoir », mais est-ce toujours d'actualité ? L'économie marocaine est-elle toujours aussi météo-sensible ?

Cette année 102 millions de quintaux de céréales d'automne ne devraient apporter que 3,6% (selon le HCP) à 3,8% de croissance (selon la Banque mondiale), alors qu'en 2010, pour la même production, le taux de croissance était supérieur d'un point.

Les rapports de la banque mondiale rappellent encore que la situation économique du Maroc reste lié à son secteur agricole mais l'influence d'une bonne ou d'une mauvaise récolte ne se compte plus que sur un ou deux points de croissance grâce à la diversification dans les secteurs économiques comme le tourisme, l'industrie et les services.

Source Yabladi

 
 

Sur le même sujet

Commentaires